lundi 19 octobre 2009

Honorable mangaka

Drôle de Père
Le voyage de Rin et de Daïkichi

Une superbe plongée dans le quotidien contemporain d'une famille japonaise. Un trentenaire légèrement désabusé des femmes, et qui ne comprend pas grand chose aux enfants décide de prendre sous tutelle la fillette illégitime de son grand-père après le décès de celui-ci. Sa décision est impulsive: une gamine n'a pas à subir le désamour de sa famille à cause "du déshonneur et de la tradition". Pourtant il faut apprendre à vivre à deux, à s'intégrer dans une société étrangement hyper-moderne dans son modèle économique mais aussi très antiprogressiste pour tout ce qui touche à la famille et la tradition. Ce n'est pas devenir papa qui est difficile, c'est se faire accepter comme père célibataire dans un pays où il est à peine pensable qu'une femme puisse tenir ce rôle. Les hommes et les enfants, deux mondes totalement clos. En avançant dans les tomes (5 traduits à ce jour) Daïkichi va lentement apprivoiser une petite Rin d'à peine 6 ans, un peu trop sage et autonome pour son âge, mais aussi trouver des comparses de galère. En changeant de job pour ne plus avoir à faire d'heures sup', il rencontre d'autres pères soucieux. Dans son voisinage il s'éprend de son équivalent féminin, une mère célibataire légèrement dépassée par les évènements... Au delà du récit touchant de cette nouvelle vie qui commence pour un papa et sa fille mais aussi pour tout un pays (les femmes ne peuvent plus être seules à gérer la vie domestique), le lecteur européen s'embarque dans un monde plein de nouveautés culturelles, culinaires, ludiques, toujours magnifiquement dessiné par la mangaka Yumi Unita. Dans le dernier tome traduit, (tome 5) Rin est une jolie adolescente soucieuse de son avenir universitaire, et Daïkichi se rend compte, un peu blasé, que son "métier" de père pendant 10 ans lui a fermé le monde des rencontres amoureuses. Impossible dans ce Japon là d'être un père responsable et un hypothétique mari.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire